Présentation de Agilitest

Prise en mains de Agilitest

12 septembre 2019

Vous vous intéressez à Agilitest, avez téléchargé le logiciel sur votre ordinateur, et vous demandez par où commencer ? Cette page est pour vous : tour d’horizon de la solution et présentation générale.

Rappel des atouts principaux de la solution

L’automatisation des tests logiciels, c’est un peu le passage obligé pour touts les éditeurs logiciels pour permettre à leurs équipes de validation d’opérer leurs tests à la même cadence effrénée que les développeurs Agiles et autres DevOps.

Comme nous l’avons récemment présenté lors de notre passage à la télévision sur BFM Business, Agilitest est une solution d’automatisation des tests logiciels qui ne nécessite pas de compétence en programmation. Les testeurs peuvent automatiser leurs tests, tout comme les experts fonctionnels et, bien sur, les développeurs eux-mêmes.

Agilitest a été créé à partir du constat qu’il n’existait pas jusque là de solution simple à utiliser et multi-canal pour automatiser des tests robustes ne nécessitant que très peu de maintenance. Et si jamais une maintenance est requise, Agilitest a été construit pour permettre une correction très rapide grâce à notre puissant outil de capture.

L’aspect multi-canal de notre solution est très intéressant car il permet à la même personne d’automatiser des tests sur les plateformes web, Android, iOS, desktop et webservices. Une seule compétence est requise, l’utilisation de notre logiciel, pour adresser une grande variété de technologies logicielles.

Tour d’horizon du logiciel

Configuration initiale

Lorsque vous lancez Agilitest, la première chose à faire est de vous assurer que les dépendances logicielles sont satisfaites. Pour commencer il vous faut un poste Windows 7 ou supérieur mis à jour. Ensuite, il vous faut le .NET Framework en dernière version ainsi que Java 9 ou supérieur.

Vous pouvez utiliser l’écran de configuration Agilitest pour spécifier les chemins d’accès à ces librairies. Des boutons de mise à jour automatique sont à votre disposition pour les différentes dépendances ; il vous suffira de les actionner un à un.

Créer votre premier projet

Un projet Agilitest, c’est un dossier dans lequel une arborescence de base est créée pour contenir des scripts de test, des fichiers de données, et des résultats de type rapport PDF ou vidéo. Pour créer un projet il vous suffit de cliquer sur Nouveau projet.

Un même projet peut contenir plusieurs scripts de test. Ces scripts de test peuvent être lancés les uns par les autres et on parle alors de sous-scripts. Ou alors un script peut correspondre à un scénario de test. Il faudra cliquer sur Nouveau composant puis Nouveau script ATS.

Un script ATS, une suite d’actions

Un script ATS, cela n’est jamais qu’une suite d’actions disposées les unes derrière les autres. Une action Agilitest se caractérise par :

  • Un élément à déposer dans le test sous forme d’icône qui correspond à un verbe d’action (cliquer, saisir, …).
  • Une cible sur laquelle agir, que l’on trouve grâce à l’outil de capture.
  • Éventuellement, une donnée d’entrée telle qu’une variable ou un fichier CSV.

Voici ci-dessous les différentes actions possibles.

  • Canaux
    • Démarrer le canal
    • Changer vers le canal
    • Arrêter le canal
  • Navigation
    • URL Navigateur
    • Webservice REST
    • Webservice SOAP
  • Sous-script
  • Saisie clavier
  • Souris
    • Clic de souris
    • Survil
    • Glisser, balayer
      • Glisser
      • Déposer
      • Balayer
    • Défilement
  • Vérifier
    • Propriété
    • Occurrences
    • Valeurs
  • Propriété
  • Fenêtre
    • Taille et position
    • Changer de fenêtre
    • État de la fenêtre
  • Sélectionner
  • Javascript
  • Commentaire

Sur notre solution, l’ouverture d’un canal correspond à la possibilité d’interagir avec le système testé en lui soumettant les actions automatisées qui devront être réalisées. Pour interagir avec un site web il faudra ouvrir un canal de navigateur (Chrome, Firefox ouautre). Pour interagir avec une appli Android il faudra ouvrir un canal mobile, et ainsi de suite.

Les différentes actions possibles seront décrites plus en détails sur notre webinaire du 12 Septembre (bouton d’accès ci-dessous).

Questions fréquentes sur Agilitest

Questions générales

Êtes-vous bien certains que Agilitest ne requiert pas de compétences en codage ?

Agilitest se différencie des solutions du marché par une grande simplicité et une bonne ergonomie, et est accessible à des testeurs fonctionnels, des experts métier ainsi que des automaticiens. Nous avons plusieurs cas clients dont les équipes purement fonctionnelles utilisent Agilitest avec succès.

Nous conseillons tout de même de créer des équipes de 5 ou 6 personnes dont au moins une personne a eu une expérience de développement qui profitera à tous.

Les opérations les plus poussées avec Agilitest sont l’utilisation des variables, des expressions régulières et des fichiers CSV pour du data-driven testing. Ces notions ont une complexité comparable à Microsoft Excel avec un niveau avancé.

Est-ce possible de voir un test avec une application desktop ?

Nous souhaitions conserver un format court de 45 min pour ce webinaire mais nous pouvons vous présenter le test sur desktop en privé.

Pouvez-vous aborder la variabilisation des environnements ?

Notre démarche consiste à considérer qu’un test doit être déterministe par nature. Cela signifie que pour un jeu d’actions données, le résultat de l’application est parfaitement connu et reproductible.

Idéalement les tests se déroulent donc sur un environnement de tests connu et éventuellement réinitialisé à chaque test.

Au sujet de la variabilisation, Agilitest permet de faire du data-driven testing en variabilisant les données d’entrée sous forme de fichiers CSV, les actions, les valeurs à comparer ainsi que les navigateurs à utiliser dans le cas d’applications web. Cette méthode peut être utilisée pour variabiliser tous types d’environnements, par exemple une batterie de téléphones mobiles, à partir du moment qu’il sont accessibles par la machine qui fait le rejeu des tests.

Comment réagit Agilitest lors d’une erreur d’exécution ?

Chaque action peut être configurée pour être bloquante (générer un échec définitif du test si elle ne peut pas s’exécuter) ou bien non-bloquante (le test continue même si l’action ne peut pas s’exécuter).

Un test en échec se traduit par un code de retour d’erreur, et par un rapport (XML, PDF, TestNG html) qui fait état de cette erreur.

Comment se présente le rapport d’erreur ?

Chaque exécution peut s’accompagner de la génération de rapports de différent types : rapport PDF, rapport xml, rapport TestNG html.
Notamment le rapport TestNG en html présente chaque test en tableau et répertorie le nombre de test passés avec succès et le nombre d’échecs.

Si vous intégrez vos test dans une solution de validation logicielle type Squash ou Jenkins, vous bénéficierez des rapports produits par ces applications.

Peut-on gérer plusieurs jeux de tests sur un scénario ?

Sur Agilitest vous avez une notion de projet qui permet de regrouper plusieurs scripts de tests et de les classer en sous-dossiers.
Chaque script de test peut correspondre à un scénario entier ou bien à une portion seulement.
Vous pouvez également créer des exécutions TestNG qui correspondent au lancement d’un ou de plusieurs scripts selon des sélections par filtres.

Tests mobiles Android et iOS

Si l’on ne possède pas de banc de devices, peut-on brancher un émulateur ?

Actuellement les tests Android nécessitent de connecter un device physique à la station Agilitest mais il n’y a aucune impossibilité technique.

Les tests iOS peuvent se faire sur un device physique tout comme un device émulé.

Le navigateur Safari est-il supporté ?

Agilitest fonctionne actuellement sous Windows 7 à Windows 10. Le navigateur Safari n’est plus maintenu à jour pour cet OS.

Nous avons développé le support des tests iOS, et MacOS sera logiquement prochainement supporté avec le navigateur Safari.

Intégration continue

Vous montrez souvent l’intégration de Agilitest avec Squash, XQual et Neoload, mais est-ce que cela est possible aussi avec XRay sous Jira ?

Pour commencer, l’exécution d’un test Agilitest consiste à lancer une ligne de commande d’exécution Java. Cela peut être fait par n’importe quel script, tâche planifiée, ou outil d’intégration continue.

Si nous avons des connecteurs spécifiques avec XQual et Neoload, et qu’un connecteur Squash est à l’étude, n’importe quelle autre solution pourrait lancer des tests Agilitest.

En outre, Agilitest adopte le standard TestNG et Maven, ce qui en fait une solution compatible avec tout outil supportant TestNG et/ou Maven. C’est le cas de XRay.

Offre et service

Faites vous des formations en interne chez le client ou alors tout se passe via le site agilitest ?

Nous avons une offre de service autour d’Agilitest : formations, POC, consulting. Contactez-nous pour en savoir plus.

Quel est le prix d’une souscription Agilitest ?

Nous fournissons des licences Agilitest valables par poste de travail et par an. Le prix est dégressif en fonction du nombre de postes souhaités. Veuillez nous contacter pour une offre personnalisée.