Screenshots

Si vous souhaitez en savoir plus sur Agilitest, vous voudrez probablement découvrir son interface utilisateur, et tenter de comprendre comment se passe son utilisation.

Nous vous encourageons à regarder les copies-d’écran ci-dessous, mais ne vous arrêtez pas en si bon chemin et téléchargez le logiciel sur votre ordinateur !

L'éditeur Agilitest permet de créer des scénarios de test de manière ergonomique
L’éditeur Agilitest permet de créer des scénarios de test de manière ergonomique

Voici le logiciel Agilitest qui est en cours d’édition du scénario de test nommé a_Master_calculatrice.ats. Chaque étape du test est représentée par une ligne sur la partie droite du logiciel.

Il suffit de glisser-déposer des actions (barre du haut) pour ajouter des étapes au test. Chacune de ces lignes correspond également à une ligne de code ATS généré en arrière-plan.


Ouverture d'un sous-script ATS depuis le script principal (ici ligne 4)
Ouverture d’un sous-script ATS depuis le script principal (ici ligne 4)

Le test a été lancé, et on voit d’ailleurs le canal Chrome qui a été ouvert sur la page https://web2.0calc.fr.

Un sous-script a été utilisé pour décrire le programme de calcul de la calculatrice une seule fois, et le paramétrer à l’aide d’un fichier CSV situé dans le répertoire de travail du test puis data/donnees_de_calcul.csv.

Chaque colonne du fichier CSV correspond à un paramètre à utiliser dans le scénario du test. Chaque ligne du fichier CSV correspond à une itération du test.


Edition d'un fichier CSV permettant de paramétrer les tests selon des scénarios variables (data-driven testing)
Edition d’un fichier CSV permettant de paramétrer les tests selon des scénarios variables

Le fichier CSV permettant de paramétrer le scénario de test est ici ouvert. A regarder ce fichier, on devine que les colonnes vont être exploitées comme suit :

  • Colonne 1 : commentaire fonctionnel
  • Colonne 2 : première opérande de calcul
  • Colonne 3 : opération de calcul (addition, multiplication, …)
  • Colonne 4 : seconde opérande de calcul
  • Colonne 5 : résultat attendu pour comparaison

Agilitest est multi-canal, ce qui signifie que plusieurs technologies peuvent être testées dans un même scénario (ici web, mobile, desktop, webservice)
Plusieurs technologies peuvent être testées dans un même scénario

Plusieurs canaux peuvent être ouverts dans un même scénario de test. Ici on démarre un canal Chrome, puis Firefox, Calculatrice native Windows, Calculatrice application Android. Plusieurs technologies peuvent être testées au sein d’un même scénario de test pour couvrir tout le périmètre fonctionnel d’une application.


Le locator Agilitest permet de capturer des éléments de l'application web ou desktop de manière très efficace
Locator Agilitest en action sur une application web

Le locator Agilitest est la fonctionnalité qui permet de facilement et rapidement sélectionner les boutons et les zones de l’application qui doivent être cliquées, ou pour lesquelles une saisie clavier doit être faite.

Une particularité d’Agilitest est de vous permettre de cocher les classes et les identifiants de chaque élément décrit dans le test. Vous pouvez ainsi respecter la structure de l’application et de ses données, et conserver la logique de développement lors de la création du test.


Fenêtre de sélection de fichier dans le navigateur web
Fenêtre de sélection de fichier dans le navigateur web

Lorsque on parle de l’aspect multi-canal de Agilitest, voici un exemple très couramment rencontré : la fenêtre modale permettant de sélectionner un fichier local pour l’envoyer vers l’application web. Agilitest pourra actionner le bouton « Ouvrir » même s’il ne fait pas partie de l’application web.


Le locator Agilitest permet de sélectionner des composants d'application desktop pour définir les tests
Locator Agilitest en action sur une application desktop

Le locator Agilitest fonctionne également avec les applications desktop. Ici la notion d’URL, de classe CSS ou de tag HTML n’est pas applicable, mais la structure de l’application est déchiffrée par Agilitest pour vous permettre de reconnaitre les éléments par leurs attributs exposés par l’application à Windows.


Le locator Agilitest permet également de capturer des éléments d'application web
Le locator Agilitest permet également de capturer des éléments d’application web

Multicanal oblige, le locator Agilitest fonctionne de la même manière avec les applications mobiles. Vous pouvez identifier les boutons et les zones de texte de l’application en les survolant à la souris puis en cochant les attributs souhaités. On reconnait la composition d’une structure type d’une application apk en java pour Android, avec ses éléments, sous-éléments et attributs.


Ouverture de canal mobile et sélection de l'application mobile à tester
Ouverture de canal mobile et sélection de l’application mobile à tester

L’ouverture d’un canal mobile (Android) nécessite préalablement de sélectionner l’application mobile sur laquelle dérouler le test. Toute application peut être testée, en standard, y compris les applications internes à Android.


Ouverture d'un canal de test SOAP pour tester un webservice
Ouverture d’un canal de test SOAP pour tester un webservice

Agilitest peut être utilisé pour des scénarios de test de webservices SOAP ou JSON. Les données reçues par le webservice sont affichées dans un viewer interne à Agilitest mettant en évidence la logique et l’arborescence des données. Vous obtiendrez alors le même comportement pour produire des tests comme s’il s’agissait d’une application Web.


Test d'un webservice SOAP avec le visualisateur de document XML et aperçu des images en commentaire fonctionnel
Test d’un webservice SOAP avec aperçu des images en commentaire fonctionnel

Si les webservices ne renvoient généralement que des données textuelles, il est tout à fait possible d’afficher sous forme de commentaire dans Agilitest les images dont les adresses sont fournies par le webservice. Cela permet de contrôler visuellement que la donnée reçue est conforme.


Lancement d'une exécution java en mode texte d'un test réalisé avec Agilitest
Lancement d’une exécution java en mode texte d’un test réalisé avec Agilitest

Après avoir créé un scénario de test, il est possible de le lancer en mode éditeur dans Agilitest, ou directement en ligne de commande. L’exécution du test consiste en une ligne de commande d’exécution de programme Java. Vous verrez alors directement dans l’éditeur Agilitest ce qui se passera lors du lancement de vos tests à l’aide d’un système d’intégration continue.

Agilitest permet de générer des fichiers d’exécution permettant de rejouer l’ensemble des tests d’un projet répondants à certains critères sur tout système d’intégration continue supportant le standard TestNG.


La reconnaissance graphique dans Agilitest

Agilitest permet d’activer des composants en utilisant la reconnaissance graphique. Cela permet de gérer des situations pour lesquelles l’affichage graphique est essentiel, ou simplement quand les autres technologies sont inopérantes (par exemple les canvas web).


Agilitest s'intègre avec Neoload pour des tirs de performance tout en permettant de variabiliser les tests
Agilitest s’intègre avec Neoload pour des tirs de performance

Agilitest fonctionne avec Neoload pour variabiliser des scénarios de test dans le but de réaliser des tirs de performances. Il est indispensable de variabiliser les tests pour que l’infrastructure fonctionne en conditions réelles sans que les résultats soient affectés par une mise en cache, ou encore un lock sur un enregistrement de base de données écrit de manière concurrente.